Culture

Newtopia 7.4, La Chute Enchantée

affiche Newtopia 7.4, La Chute Enchantée
  • Vendredi 27 Septembre 2019
  • de 20H à 22H00
  • 154 rue de la Mairie
    37520 La Riche

Tarifs : 10€ (Réduit : 7€) / IMPORTANT : N’appelez pas le théâtre pour réserver s’il vous plaît !
Réservations uniquement sur : omnivion.net/core/reservations

4ème événement inclusif de la série Newtopia 7, soutenu entre autres par la DRAC & ARS Centre (Culture & Santé). Le projet Newtopia / danse et santé psychique de l’association Omnivion, est un espace de création artistique, réunissant amateurs et professionnels de danse et d’art contemporain, dans une dynamique de recherche en partenariat durable avec le service psychiatrique du CHRU de Tours depuis 2011. (plus d’info : www.omnivion.net )

Avec Newtopia 7, Dimitri Tsiapkinis, l’équipe d’Omnivion et ses partenaires, renouvellent leur engagement artistique et solidaire pour faire face aux défis sociaux de notre siècle : immigration, diversité culturelle, partage de ressources, équité, justice sociale, démocratie. Prendre plaisir et se battre pour affirmer des projets expérimentaux qui mettent à l’épreuve des approches dramaturgiques en danse contemporaine, dans une posture solidaire. (Coup de Cœur Solidaire SNCF Fondation 2019)

Le volet actuel (7.4) est une soirée de performances, collaboration entre Omnivion et le Centre de Danse et de Théâtre de Milos (Grèce).
Un défi chorégraphique pour ce groupe hétérogène, constitué majoritairement d’amateurs. Matières chorégraphiques complexes, textes littéraires et scientifiques qui remettent en question nos postures au monde, musiques extravagantes…Dans la même soirée, nous aurions le privilège de découvrir l’artiste Filio Louvari, avec un solo créé en 2011 en Grèce.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Programme :

20H00 < Zéro-Virgule-Deux / Thylax
Performance chorégraphique et théâtrale
Direction artistique : Dimitri Tsiapkinis
Chorégraphie : Filio Louvari & Dimitri Tsiapkinis
Interprétation : Filio Louvari
Durée : ~ 30min

Une performance présentée en Grèce en 2011, au Théâtre National de le Grèce du Nord / Abbaye de Lazaristes.
Zéro-virgule-deux (Thylax) est une expérience performative avec de la parole, des états de corps, de la danse. Il a été créé à partir de l’intuition forte, de la conviction qu’un rapport sensible à nos corporéités participe à l’émancipation de l’individu. Il participe à la déconstruction de nos a priori culturelles, de nos réductionnismes de nos égo- et éthno-centrismes… Il nous stimule pour inventer des nouvelles postures sensibles au monde, nous ressourcer, nous recentrer. Il nous dirige vers une dynamique de redéfinition constante, psychologiquement et socialement. Filio Louvari en résonance avec les préoccupation artistiques et philosophiques de Dimitri Tsiapkinis, nous propose une performance singulière, un one-woman-show avec plein d’énergie et de l’humour.

20H45 < Polite(ΐ)es (2019)
Performance chorégraphique
Conception / direction : Dimitri Tsiapkinis
Interprété par l'équipe d'Omnivion : Annaïck Nicolazic, Bartel Bruynseels, Bruno Morin, Catherine Mondou, Cereza Candela, Christine Causera, Claire Guillaume, Constance Renard, Dianne Bikok, Dimitri Tsiapkinis, Emilie Coudère, Gilles Lolivier, Ghislaine Lorne, Keely Sigot, Kostas Papazoglou, Lilou Melamed, Marie Renard, Nael Tsiapkinis, Natascha Blanchet, Nikicha Jaillette, Quentin Perrotte, Roland Lebret, Rosa Pires de Matos, Yvan Pousset, Zalmaï Nawabi.
Eclairage/régie technique : Marine Pourquié
Durée : ~ 65min

Polite(ΐ)es est une performance de danse-théâtre métamoderne, élaboré par l’improvisation, l’écriture de plateau, le croisement des disciplines artistiques. Interroger nos attachements et nos aspirations idéologiques sur le vivre en communauté. Chaque participant est invité à composer des matières artistiques sur ses préoccupations politiques et sociales. Une création chorégraphique inclusive développée autour de la thématique du vivre ensemble. L’urgence ancestrale des rassemblements civils seront étudiés par questionnement poétique, avec l’être-corps au centre des préoccupations. L’exclusion du corps déviant, du corps-esprit déséquilibré, la place de l’individu singulier, la corruption des élites, la solidarité et les nouvelles utopies du vivre ensemble semblent être des sujets essentiels pour contempler la complexité de nos civilisations. Nos naïvetés semi-érudites n’ont pas d’autres choix que de se mettre en mouvement et de prendre corps à chaque instant face aux flux d’informations qui saturent nos neurones.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus d'infos

Gérer votre événement